Nathalie Moreau - Psychologue

« J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé » Voltaire


Licenciée en Psychologie Clinique de l'Université libre de Bruxelles en 1998

Formation continue en Psychothérapie Stratégique Brève au sein de l'Institut Grégory Bateson de Liège depuis 2010

Certificat Universitaire en Thérapies basées sur la Pleine Conscience de l'Université Catholique de Louvain-La-Neuve en 2019 (en cours)

Certificat "Comprendre, Diagnostiquer et Traiter le Burnout Parental" du Training Institute for Parental Burnout en 2020 


Passionnée par la notion de ré​silience, je suis persuadée que chacun d'entre nous porte en lui les germes de son épanouissement.

Bien souvent, les habitudes, l'éducation, les contraintes de notre société, les croyances limitantes, les peurs… grignotent peu à peu notre espace de liberté et de bien-être. 

Dans cette exploration de nos "zones erronées" (Wayne Dyer), je me suis intéressée à de nombreuses techniques et méthodes qui explorent d'autres schémas de pensées. 

Mon objectif est de multiplier les outils en ma possession pour trouver celui qui fera le mieux écho aux difficultés rencontrées.

Je m'intéresse donc à de nombreuses techniques : Thérapie de l'Acceptation et de l'engagement (ACT), Focusing, Thérapie basée sur la Compassion, Psychologie Positive, PNL, Mindmapping... 

Deux courants ont particulièrement retenu mon attention : 

La thérapie stratégique brève 

"De toutes les illusions, la plus périlleuse est celle qui consiste à penser qu’il n’y a qu’une réalité." P. Watzlawick


Ce courant thérapeutique, issu des thérapies cognitivo-comportementales,  s'intéresse à la manière dont les difficultés sont affrontées dans le présent, ici et maintenant.

Au "comment" plutôt qu'au "pourquoi".


Dans sa vie, toute personne se retrouve, un jour ou l’autre, confrontée à des difficultés. Malheureusement, certaines difficultés ne peuvent être réglées spontanément. Conséquences : elles grandissent, se répètent et deviennent des problèmes qui entraînent de la souffrance. 

La thérapie stratégique brève est une méthode de résolution active des problèmes humains. En thérapie brève, il s'avère que souvent, 

le problème est la solution dans le sens où nos tentatives de résoudre une difficulté vont toujours dans le même sens, on essaie "encore et encore" de faire "plus de la même chose". Sans prendre toujours conscience que ce faisant, on cristallise ou renforce peut-être le problème plus qu'on ne le résout. 


Ce type de thérapie permet donc d'expérimenter de nouvelles manières d'appréhender notre réalité et nos difficultés, de faire de nouvelles expériences, de changer de point de vue et de gagner en flexibilité mentale et en créativité dans la résolution des difficultés que nous rencontrons.


Il s'agit d'une démarche active dans laquelle le patient a un rôle crucial à jouer pour (re)devenir acteur de sa vie.

Des tâches ou « prescriptions », parfois surprenantes, seront proposées à chaque séance et leur mise en œuvre est fondamentale pour initier le processus de changement.

Les thérapies basées sur la Méditation Pleine Conscience 

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être,  mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre" Marc Aurèle


Ces techniques constituent une nouvelle forme d'intervention qui révolutionne les conceptions de la relation psychothérapeutique et s'enrichit chaque jour des connaissances des neurosciences sur la plasticité du cerveau. 

Il s'agit, à l'origine, d'un programme en huit séances intégrant aux principes de la thérapie cognitive une approche basée sur la pleine conscience : ces techniques permettent de changer sa relation aux pensées, sentiments et sensations corporelles susceptibles de générer des pensées aliénantes et à éviter la spirale des ruminations épuisantes. 

La méditation est une sorte de "Je cours pour ma forme" du cerveau. Elle consiste en un véritable entrainement cérébral pour apprendre à orienter volontairement l'attention sur son expérience présente et de l'explorer avec ouverture, que nous la jugions agréable ou non, tout en développant une attitude de tolérance et de patience envers soi. Elle permet de s'engager dans des actions davantage en lien avec ses valeurs et objectifs

La méditation peut s'expérimenter en groupe (Programme des 8 semaines MBCT ou à la carte, selon les besoins) ou en individuel


Ses bénéfices ? 

- Amélioration de la régulation des émotions et meilleure connaissance de soi

- Augmentation de la tolérance de la détresse psychologique (stress, anxiété,...) et de la douleur physique

- Réduction de la sévérité de la dépression et prévention de la rechute en dépression récurrente

- Amélioration de certaines capacités mentales et cognitives


0